Voyager autrement avec l’autorisation ESTA

Qui ne rêve pas de mettre ses pieds dans les pays des États-Unis pour des vacances en famille ou en amoureux ? Pour ce faire, il est important de disposer d’une autorisation de voyage qu’on appelle ESTA. En 2018, vous pouvez toujours acquérir une autorisation ESTA au lieu d’un visa pour voyager aux Etats-Unis.

La raison d’être de l’autorisation

L’ESTA ou Electronic System for Travel Authorization est un mécanisme mis en vigueur par l’État américain pour permettre aux voyageurs d’entrer dans le pays sans avoir un Visa. À vrai dire, le but principal de ce système est d’offrir à toute personne la possibilité de profiter du programme d’exemption de Visa (VWP) adhéré par plus de 30 pays. On peut citer par exemple la France, l’Italie, La Belgique, l’Allemagne, le Royaume-Uni ou encore le Pays-Bas. En 2018, vous pouvez toujours acquérir une autorisation ESTA au lieu d’un visa pour voyager facilement aux États-Unis.

Tout de même, il existe quelques conditions pour obtenir ce document important. Ainsi, la personne doit être ressortissant d’un pays concerné par le programme VWP et ayant un passeport valide. Ensuite, elle doit également posséder un billet d’avion aller-retour quelle que soit la destination. L’autorisation est valable pour un voyage d’affaire ou de tourisme d’une durée ne dépassant pas  90 jours.

La procédure à suivre pour obtenir l’autorisation ESTA

Le remplissage de ce document se fait uniquement en ligne. Il est donc obligatoire de se rendre sur les différentes plateformes prévues pour ce projet et suivre les instructions. Il existe également quelques questions comme la santé de la personne ainsi que sa situation judiciaire. À condition de bien remplir le formulaire à l’aide des informations exactes, le voyageur pourra obtenir l’autorisation immédiatement. Afin d’assurer la demande, il est conseillé de la déposer le plus tôt possible. Certains gens effectuent l’opération au même moment où ils font la réservation des billets d’avion. Mais l’idéal c’est de le faire au minimum 72 heures avant le départ.