Quelle rentabilité pour un investissement locatif à Paris

Avec un marché toujours aussi solide et porteur dans l’immobilier à Paris, l’investissement locatif demeure une solution d’investissement sûre et rentable. Dans un contexte particulièrement favorable, combinant des taux d’emprunt très bas, une demande de logement locatif largement supérieure à l’offre disponible, et une très forte probabilité de plus-value à la revente, réaliser un investissement locatif à Paris n’a jamais été aussi rentable et recommandable.

Un contexte parisien favorable

En effet, la capitale française conserve un caractère très attractif et offre ainsi un marché dynamique relativement sûr pour les investisseur. Investir dans l’immobilier locatif à Paris peut s’avérer assez peu rentable (2 à 3,5% brut), mais aussi très rentable dans d’autres cas avec des taux de rentabilité supérieurs à 7%, à condition de savoir investir correctement et en exploitant des créneaux porteurs du marché locatif ou de ne pas hésiter à acheter de l’ancien à rénover et se lancer dans des travaux de réhabilitation qui s’avèrent souvent rentables.

La rentabilité moyenne à Paris

Sur le marché de l’investissement locatif parisien, il peut être distingué 4 paliers de rentabilité calculés en pourcentage sur la valeur HT du bien, incluant les frais de notaire.

Le premier palier dit de rentabilité basse tourne autour de 2 à 3% et est généralement constitué du patrimoine ancien non rénové situé dans des arrondissements périphériques, pour lequel les loyers applicables restent relativement peu élevés, en raison du niveau de prestations lui-même médiocre.

Le second palier dit de rentabilité moyenne se situe aux environ de 5% et est généralement constitué des biens anciens non rénovés aux adresses les plus recherchées et prestigieuses. Passé le cap des 6%, l’on atteint un palier de rentabilité intermédiaire qui correspond la plupart du temps aux arrondissements les plus dynamiques, du 10e, 11e, 12e et 17e.

Enfin, la haute rentabilité est atteinte au-delà de 6,5% et peut atteindre 7% et plus. Il s’agit généralement du patrimoine situé dans les quartiers populaires, en particulier aux 18e, 19e et 20e arrondissements, bénéficiant de prix moins élevés et qui, une fois rénovés permettent de très forts rendements avec des montants de loyers pouvant atteindre ceux de secteurs plus centraux de la capitale.

Comment améliorer la rentabilité de votre investissement locatif ?

Le meilleur moyen d’améliorer votre rentabilité pour un investissement locatif reste de choisir un bien ancien à rénover, dans un secteur géographique de la capitale offrant des tarifs abordables. Il convient ici d’éviter les secteurs les plus prisés dont les prix ne laissent que peu de marge d’amélioration en matière de rentabilité. Un bien ancien de taille moyenne ou relativement réduite trouve également plus simplement un locataire (studio, T2), qu’un grand 5 pièces.

Une fois rénové et entièrement réhabilité, les prestations offertes s’en trouvent grandement améliorées, permettant une augmentation du loyer applicable, ainsi qu’une bonne plus-value à la revente. Enfin, il convient de noter que la location meublée peut être particulièrement rentable si elle est réalisée avec soin et provoque un « coup de coeur » auprès des locataires, qui seront alors plus enclin à accepter un loyer élevé (donc plus rentable).